Archivo de la categoría: Francia

La tumba de Machado recibe cientos de visitas y homenajes al año

machado iiiEl pequeño pueblo costero Collioure, al sur de Francia, fue el lugar elegido por el poeta Machado para pasar sus últimos días en el exilio.

Por eso allí descansan sus restos, junto a los de su madre, como reza la inscripción de la lápida. Y hasta allí llegan cada año personas de diferentes lugares a rendir sus particulares homenajes al poeta. Esto lo podemos saber leyendo las flores, cuadros, banderas y demás tributos que los visitantes dejan sobre la tumba.

En esta especie de altar podemos leer Málaga no te olvida, Homenaje de la Asociación de la Memoria histórica de muchas ciudades españolas. Y banderas de la II República española y la bandera francesa, lugar de acogida de miles de refugiados republicanos.

Os dejamos algunas de las fotos que hicimos durante nuestra visita al cementerio, donde también podréis ver el lugar donde descansan algunos héroes de la II Guerra Mundial.

Anuncios

Karine Tuil, écrivain française qui aborde des sujets graves par le biais de l’humour ou de l’ironie

Elle prépare actuellement son premier long-métrage pour PATHE. Son neuvième roman est en cours d’écriture.

Karine Tuil est née le 3 mai 1972 à Paris. Diplômée de l’Université Paris II-Assas (DEA de droit de la communication/Sciences de l’information). En 1998, elle participe à un concours sur manuscrit organisé par la fondation Simone et Cino Del Duca et son texte, Pour le Pire, est accepté par les éditions Plon qui inaugurent une collection “jeunes auteurs”.

Por: Alberto Berenguer    Twitter: @tukoberenguer

Avec des concours littéraires, comme celui de la Fondation Simone et Cino Del Duca en 1998, vous avez commencé votre démarche comme écrivain, est-ce que ces concours ont été importants dans votre trajectoire professionnelle?
Oui, très. J’ai écrit un premier roman à 19 ans qui n’a pas été publié, puis un second. Enfin, un troisième Pour le Pire. En général, j’envoyais mon manuscrit à deux ou trois éditeurs – sans succès… Et un jour, en lisant Le Guide Lire de l’écrivain, j’ai appris l’existence d’un concours sur manuscrit. J’ai envoyé mon roman ; il a alors été remarqué par l’écrivain Jean-Marie Rouart qui était Directeur du Figaro Littéraire. A cette époque, Muriel Beyer, éditrice chez Plon, venait de créer une collection Jeunes auteurs et elle m’a proposé de publier mon texte. Lee el resto de esta entrada